Cristalisation des fleurs comestibles

Publié le par niniMcuisiner

CRISTALISATION DES FLEURS COMESTIBLES

 

Il existe bien des fleurs comestibles, on en fait des bonbons et des décorations de gâteaux. Lancez-vous, faites-en cristalliser quelques-unes et utilisez-les pour agrémenter une pâtisserie, vous allez épater la galerie!

 

Comment cristalliser les fleurs ?

 

Cueillez quelques fleurs avec leur tige, passez-les sous l'eau pour les laver et laissez-les sécher un peu sur du papier absorbant.

Battez très succinctement un blanc d'oeuf et avec un pinceau badigeonnez largement toute la fleur (endroit et envers).

Saupoudrez très largement la violette en n'oubliant pas de la retourner pour qu'il y ait du sucre partout.

Placez les fleurs recouvertes de sucre sur du papier absorbant et laissez sécher à température ambiante, le sucre qui enrobe la violette va durcir tout en conservant la beauté de la fleur.

 

Liste des fleurs comestibles qui pourront orner vos plats, salés mais aussi sucrés

 

A

Acacia
Achillée
Amaranthe

B

Begonia
Bourrache

C


Calendule
Camomille
Capucine
Chévrefeuille (attention baies toxiques)
Chrysanthème
Ciboulette
Coquelicot
Coriandre
Courge
Courgette

D

Dahlia

F

Fraisier
Fushia

G

Géranium
Giroflée
Glaïeul
Gueule de Loup

H

Hémérocalle
Hibiscus
Hosta

I

Impatiente

L

Lavande

Lilas

Lis

M

Marguerite
Mauve
Mélisse
Molène
Monarde
Myosotis

O

Oeillet
Oeillet d'Inde
Onagre (oenothère)

P

Paquerette
Pavot
Pensée
Phlox
Pissenlit
Pivoine

Primevère
Pommier

R

Rose
Rudbeckia

S

Sédum (pétales)
Souci (Calendula)
Sureau

T

Tournesol
Trèfle rouge
Tulipe

 

 

 

Utiliser les fleurs cueillies au dernier moment pour qu'elles restent fraîches en choisissant bien entendu celles qui ne sont ni sales ni abîmées et sur lesquelles il n'y a bien sûr jamais eu de traitement chimique. L'idéal est de ne pas en altérer le goût en les lavant.

 

Si vous en avez besoin le soir et que la journée s'annonce chaude, les cueillir le matin "à la fraîche" et garder au frais comme un bouquet.

 

Evitez celles du fleuriste, elles sont certainement traitées, et méfiez vous, mangez uniquement celles dont vous êtes sûres, et méfiez vous malgré tout si vous êtes allergique.

 

Ile flottante à la violette



Ingrédients :
½ l de lait
6 oeufs
Vanille liquide
120 g de sucre semoule (pour la crème)
40 g de sucre semoule (pour les îles)
Liqueur de violettes
Violettes cristallisées

Faire une crème anglaise:

Dans une grande casserole, porter à ébullition le lait et l'extrait de vanille liquide.
Séparer les blancs des jaunes.
Fouetter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel; à la fin ajouter le sucre semoule en pluie fine.
Déposer des cuillers de blancs montés en neige à la surface du lait chaud et laisser cuire 1 minute.
Retourner à l'aide d'une écumoire et cuire une minute de plus.
Egoutter.
Blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre en fouettant quelques minutes.


Verser le lait progressivement sur les jaunes d'oeufs tout en fouettant.
Verser le tout dans la casserole et cuire doucement sur feu moyen, sans cesser de remuer à l'aide d'une spatule ou d'une cuiller en bois, jusqu'à 83°c, en évitant soigneusement l'ébullition. (si elle vire vous pouvez toujours le mettre brûlante dans une bouteille bien fermée et secouer vigoureusement)
La cuisson de la crème anglaise est prête quand celle-ci nappe la spatule en bois (un doigt passé dessus y laisse sa trace).


Réserver immédiatement votre préparation dans un saladier et laisser refroidir.
Ajouter la liqueur de violettes.


Dans des coupes individuelles ou dans une jatte, verser la crème anglaise refroidie et déposer à la surface des îles flottantes.
Décorer de violettes cristallisées avant de servir.

 

 

 

 

Commenter cet article